La diligence vers l'Ouest, de Robert W Krepp

Publié le par Messaline

Chevauchée fantastique

La diligence est le lieu de rencontre de neuf personnes qui font route, en Arizona, sur une piste menacée par les Indiens de Geronimo. 

Dallas, une prostituée, est chassée de la ville, tout comme Josiah Boone, un vieux médecin alcoolique.

Mrs Mallory, enceinte, va rejoindre son mari, un officier, tandis que Hatfield, un joueur, décide de l'accompagner par galanterie. Gatewood, le banquier, s'enfuit avec l'or déposé chez lui.

Mr Peacok, qui place du whisky dans les saloons, regagne sa famille à Kansas City. Curly Wilcox, le shérif, accompagne le conducteur Buck, sur cette route dangereuse.

A la sortie de la ville, ils prennent un autre passager, Ringo Kid, qui souhaite exécuter les trois frères Plummer, assassins de son père et de son frère. 

Toutes ces personnes font le difficile apprentissage de la cohabitation dans un espace clos. Le voyage se poursuit dans une atmosphère de plus en plus tendue.



A défaut d'avoir pu trouver des infos sur le bouquin (qui, je l'admets, avait l'air très vieux, et d'une édition plutot sortie d'un quotidien), j'ai trouvé l'affiche et le résumé du film qui fut adapté du roman. 

J'avoue m'être bien amusée à lire ce petit bouquin. Des personnages très différents les uns des autres, très droles. Bien sur, tout y est : le cow boy, le policier, la prostituée, la jeune femme de bonne famille enceinte, le médecin ... Tous entassés dans une diligence qui part pour Cheyenne ... Tous veulent fuir ou rejoindre quelqu'un de précis. Tout celà fait très cliché, mais c'est très bon !! Tous entassés dans la diligence, celà crée un tableau assez hilarant !

Au fur et à mesure du récit, quelques chapitres nous indiquent l'état d'esprit des Indiens du coin, prêts à surgir dès le passage de la diligence. 
D'ailleurs, la première scène (disons le premier chapitre) décrit un affrontement entre un Indien et un américain, très imagé, c'est assez terrible. 
Et l'affrontement ne manque pas. La tension dans le groupe est de plus en plus forte, au fur et à mesure du voyage, qui se termine en course poursuite avec quelques Indiens, dont je ne dévoilerai pas la fin. 

Je ne sais pas si ce bouquin est trouvable, mais comme le film l'est, je vais laisser en suspens la fin, si toutefois elle intéresse quelqu'un. 
En tous cas, je me suis bien amusée avec ce bouquin, et je vais essayer de découvrir le film, qui fut celui qui apparemment aurait lancé la carrière de John Wayne.

Publié dans Romans étrangers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Messaline 08/02/2008 22:02

Moi aussi j'ai vu le film, juste après avoir lu le livre. j'avoue préférer nettement le Western en livre plutot qu'en film ... J'ai survolé votre site ... Vous ne parlez que des films ?

Zeder 07/02/2008 13:35

Je me suis permis de copier la première partie de votre résumé du film, sur mon syte (http://westernland.free.fr) dans la rubrique "sinopsys" car je la trouve excelente. Pour avoir vu le film je confirme qu'au delà du western classique il y a une véritable étude de caractères, pour certains "hauts en couleur".

Messaline 22/08/2007 13:10

Je voulais juste préciser que c'est le fait d'avoir découvert la vie de Calamity Jane qui m'a donné envie d'approfondir.
La biographie d'Hortense Dufour n'est pas réputée pour être la meilleure (loin de là) mais j'ai appris beaucoup de choses sur elle, et bien plus quand j'ai lu "lettres à sa fille" qui regroupe les lettres qu'elle a laissé à sa fille après sa mort.
Il faut dire qu'avec la vie qu'elle avait, elle a laissé sa fille à une autre famille.

Tiens, je vais peut-etre faire un billet sur ces textes, au lieu de monopoliser les commentaires de ce Western ! lol

loba 22/08/2007 12:46

Pas de problème, prends tout ton temps :p

Messaline 22/08/2007 00:37

Hé bien écoute, c'est assez difficile, parce que justement, j'en ai pas lu des masses ... et j'en cherche !!

Outre celui dont on parle ici, qui n'évoque, celà dit, pas vraiment la vie quotidienne de l'époque, j'ai lu "Anthracite" (que j'ai commenté ici, mais qui n'a pas soulevé les foules, hélàs ..), une biographie de Calamity Jane ainsi que les lettres qu'elle a laissées à sa fille ...

Donc, tu vois, je ne pourrais pas utiliser uniquement ça pour faire un billet correct.
J'ai quelques livres en attente qui peuvent être intéressants ... comme "au coeur de l'ouest" de Penelope Williamson ou "Darling Bill" de Jerome Charyn qui promettent d'être très intéressants ...

J'en dirai plus quand je les aurai lus ...