La conquete de Plassans, Emile Zola

Publié le par Messaline

La Conquête de Plassans

Elle sanglotait. L'abbé Faujas avait redressé sa haute taille, il s'approcha de Marthe, laissa tomber sur elle son mépris de la femme. - Ah ! misérable chair ! dit-il. Je comptais que vous seriez raisonnable, que jamais vous n'en viendriez à cette honte de dire tout haut ces ordures... Oui, c'est l'éternelle lutte du mal contre les volontés fortes. Vous êtes la tentation d'en bas, la lâcheté, la chute finale. Le prêtre n'a pas d'autre adversaire que vous, et l'on devrait vous chasser des églises, comme impures et maudites. - Je vous aime, Ovide, balbutia-t-elle encore ; je vous aime, secourez-moi.


Beaucoup de choses dans ce roman.

Nous voici de retour à Plassans, dans la maison de Marthe et François Mouret, cousins par alliance : Marthe du coté Rougon, et François du coté Macquart.
Ils accueillent l'Abbé Faujas et sa mère dans leur maison. Ils viennent de Besançon, mais on ne sait pas vraiment (à part quelques rumeurs) la raison de cette affectation.
Le roman est donc surtout basé sur la hiérarchie monacale dans le village et les environs.

Nous retrouvons également le salon des Rougon, bien décrit dans "La fortune des Rougon" puisqu'il s'agit dans le premier roman de la série, d'un des thèmes principaux. Donc, le salon, ainsi que tous les invités du salon.

Nous faisons connaissance avec un nouveau couple, les Trouche, soeur et beau-frère de l'Abbé Faujas. Ils n'apparaitront plus, mais ils constituent une sorte d'intrigue dans le roman, en cherchant à s'approprier beaucoup de choses.

Mais je vais arreter là, sinon, je serai obligée d'en dire trop.

Publié dans Romans classiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

messaline 12/05/2008 17:01

hooo ... Y'a pas tant de descriptions que ça ... Ce n'est pas Balzac tout de même ! Bon, sinon, je me suis mise à relire "La condition Humaine". ça doit etre plus dans tes gouts ça ! Je dois dire que je mélange un peu les personnages. Mais bon, quand j'aurai terminé, je te poserai des questions ! :-D

Hank 09/05/2008 16:45

un commentaire sur Zola ? euh, devine ;-)