L'etrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, Stevenson

Publié le par Messaline

L'Étrange cas du docteur Jekyll et M. Hyde


Quatrième de couverture
Ce célèbre roman ne se réduit pas à une histoire de double, une parodie de Frankenstein. Qu'est-ce qui se cache derrière la porte ? L'intérieur de notre être, où voisinent le civilisé et le sauvage, l'animalité et l'humain, la mort et la vie? Ou bien un crime secret que nous devrions expier? Les frontières entre le jour et la nuit s'estompent, comme dans le brouillard ou dans la pluie de Londres. La peur s'insinue en nous, notre identité personnelle vacille.
Stevenson multiplie les points de vue, à travers divers récits, dont le dernier, celui du docteur Jekyll, laisse ouverte une question: et si M. Hyde courait encore à travers le monde? Hyde n'est pas seulement le mal que Jekyll a expulsé de lui. C'est plutôt la figure du malheur. Par elle, Stevenson a donné une forme à ses tourments. Par l'art, il a triomphé de ses songes cruels.


Ce livre fut pour moi une petite parenthèse, ayant oublié le livre en cours dans mon vestiaire du boulot. J'ai donc choisi pour le week end un roman court, que je pourrais terminer rapidement. Ce fut le cas avec ce célèbre roman.

Je connaissais les grandes lignes, à savoir une vague idée de double personnalité. Je suis bien contente d'avoir découvert le texte original de cette histoire, qui fut, apparemment, inspiré à Stevenson des suites d'un cauchemar (lu dans le dossier qui suit l'oeuvre).

Le narrateur est un ami de Jekyll, notaire de son état. Il observe des choses curieuses, qui le mène à se poser des questions sur le mental de son ami. Il découvrira des choses surprenantes, liées à un curieux monsieur Hyde,  au fur et à mesure de ses entretiens avec Jekyll et d'autres personnages qui entrent en ligne de compte.

Le dernier chapitre est narré par Jekyll lui même. Une sorte de lettre explicative, relatant du début à la fin la terrible réalité. 

En tous cas, je remercie beaucoup Kittykat pour ce livre qui figure parmi ceux qu'elle m'a offert pour mon anniversaire !  

Publié dans Romans classiques

Commenter cet article

cyril 12/08/2008 13:18

Je pensais qu'une petite bafouille en guise de remerciement, après lecture de ce roman que tu m'as prété,  serait un juste retour. J'ai beaucoup apprécie ce livre, comme je m'y attendais. Sans être surpris outre mesure sur les grandes lignes de ce qui est resté comme un mythe du fantastique littéraire, même pour ceux qui ne l'ont pas lu, je dois dire que l'approche de l'auteur, à travers différents points de vue cumulatifs, m'a beaucoup plu. Le ton employé, très illustratif, rend parfaitement les déboires existentiels de Jekyll/Hyde, surtout dans le dernier chapitre, témoignage à la première personnage. Et je comprends mieux la portée de ce roman et l'héritage qu'il est encore aujourd'hui pour le genre fantastique en général. Très bon roman en définitive.

Messaline 24/07/2008 19:58

Ah oui, n'oublie pas de venir me dire quand tu l'auras lu ... Tu reviens de vacances ? ça fait un moment que tu n'étais plus sur le net, apparemment !

Hank 24/07/2008 11:30

comme la plupart des gens, je connais le gros de l'histoire, elle a marqué les esprits au fil du temps. Me reste plus qu'à lire le bouquin, je l'ai reçu récemment (pour ceux qui le cherchent, il est dispo dans la collection Librio à moins de 2 euros)je reviendrai quand je l'aurai lu

Nate 05/07/2008 14:16

Je parle de la série anglaise Jekyll, un pur régal et je pense que c'es ce qui a motivé le cyril :D

hydromiel 27/06/2008 08:28

Lu il y a un petit moment déjà, j'avais beaucoup aimé.