Le chevalier de Maison-Rouge, Alexandre Dumas

Publié le par Messaline

Le Chevalier de Maison-Rouge

Quatrième de couverture :

Le Chevalier de Maison-Rouge (1845) se consacre aux derniers mois de Marie-Antoinette. Dans l'ombre, un homme plein de passion tente de sauver celle qui fut la reine, en s'appuyant sur le dévouement d'une femme pure, Geneviève Dixmer ; un amour impossible se tisse entre cette femme et Maurice Lindey, l'un des républicains héroïques qui ont pour charge de garder la prisonnière.
Sur l'abîme creusé par la Révolution, il s'agit, pour Dumas romancier de toute l'Histoire de France, de jeter un pont vers ce temps disparu, la fin de la monarchie, ou des monarques. La Marie-Antoinette qu'il recrée dans ce roman, il la considère ainsi : « Reine, c'est une grande coupable ; femme, c'est une âme digne et grande. » Une grande et double figure, sur fond d'intrigues amoureuses et de réforme totalitaire. Personne n'a su, mieux que Dumas, peindre la passion dans l'Histoire.



Après avoir visité le Chateau de Versailles au début du mois, et avec les souvenirs de ma visite de la Conciergerie l'année dernière, si je ne m'abuse (ou l'année d'avant, je ne sais plus), je ne pouvais pas ne pas lire ce livre de Dumas, qui retrace les derniers jours de Marie-Antoinette, pendant sa captivité à la prison du Temple, à la Conciergerie, et jusque sur l'échaffaud.

Le roman raconte également 2 histoires d'amour :  celle de Maurice et Geneviève, femme mariée, qu'il rencontre une nuit dans une rue sombre, et qu'il fera tout pour retrouver, et ce, jusqu'à la fin du roman, et celle du fameux chevalier de Maison-Rouge, histoire d'amour désespérée puisque l'amour qu'il éprouve est pour la reine Marie-Antoinette, qu'il fera tout pour tenter de sauver.
Bon, je peux dire celà sans crainte de spoiler puisqu'on sait tous comment l'histoire se termine. De ce coté là, Dumas n'invente rien. D'ailleurs, les quelques conspirations décrites, peut-etre un peu romanisées, ont l'air d'avoir vraiment existé, d'après les notes. Enfin, j'aurai peut-etre plus d'informations fiables lorsque je lirai la biographie d'Antonia Fraser.

En tout cas, le style est sympathique. Un bon petit roman d'aventures, avec des personnages très droles et bien sur, de l'amour etd e la haine, deux sentiments indispensables dans un texte de Dumas ...

Publié dans Romans historiques

Commenter cet article

alcaplus bayrol 08/11/2011 05:39


Gamme surchargée de robot de cuisine piscine commandant fleur cadeau en alliance avec les surtout géante marques : Zodiac, Dolphin, Hayward, Tiger Shark, Polaris, Typhoon ... Robot piscine
électrique : Les robots nettoyeurs électriques vont complètement indépendants de la filtration de la piscine mais également actionnent électriquement en basse-taille froid (12 ou bien 24 V). C'est
de nombreux robots systématique effectivement autonomes individualistes du filtrage.


Messaline 13/05/2009 22:24

C'est vrai que de le lire sans obligation, c'est mieux ... J'avais ce livre en bibliothèque Rouge et Or quand j'étais petite, et j'avais envie de le relire ...

Sophie 13/05/2009 21:15

Je me souviens l'avoir lu au lycée et j'avais aimé. Ton billet donne envie de le relire et de le redécouvrir sous l'aspect lecture non imposée