Brokeback Mountains, Annie Proulx

Publié le par Messaline

Brokeback Mountain

Brokeback Mountain : un bout de terre sauvage, hors du temps, dans les plaines du Wyoming. Ennis del Mar et jack Twist, cow-boys, nomades du désert américain, saisonniers des ranchs, n'ont pas vingt ans. Ils se croisent le temps d'un été. La rencontre est fulgurante. Ni le temps, ni l'espace, ni les non-dits, ni la société n'auront raison de cet amour - que seule brisera la mort.
Le récit déchirant d'une passion, au cœur des grands espaces américains, ces somptueuses solitudes dont Annie Proulx est sans conteste l'écrivain le plus inspiré dans la littérature américaine contemporaine.
Pour Ang Lee, réalisateur du film adapté du livre, Le secret de Brokeback Mountain qui a obtenu le Lion d'or 2005 à la Mostra de Venise, c'est " une grande histoire d'amour, une complicité totale et honnête entre deux êtres ".


Voici une nouvelle que j'ai découverte tout d'abord en film.
J'avais beaucoup aimé l'hisroire d'amour entre ces deux hommes, loin de toute civilisation, malgré tout ce qui pouvait les empecher de s'aimer, à une époque ou l'homosexualité n'est pas vraiment quelque chose à mettre en avant, c'est le moins que l'on puisse dire. Nous sommes quand même en Amérique profonde, en 1963.

J'ai trouvé le texte beaucoup plus brutal que le film. Certes, dans le film, les images parlent d'elles-mêmes. Pas besoin de les nommer. Ayant vu le film, j'aurais pu me passer de certains mots très crus. Disons que dans le texte, on voit plus les scenes de sexe, alors que dans le film, on voit des regards, des attitudes, des choses qu'on ne ressent pas, ou moins, dans le texte.

Celà dit, pour moi qui n'ai pas d'a-priori sur l'homosexualité, cette histoire est une belle histoire d'amour comme beaucoup d'autres. Peut-etre que pour des gens qui rejettent l'homosexualité, à mon avis, il vaut mieux voir le film que lire le livre.  

Pour conclure sur le film, je pense qu'il restera longtemps le point culminent de la carrière de Heath Ledger, décédé prématurément à 28 ans, le 22 janvier de cette année.

Image associée à la personnalité

Publié dans Romans étrangers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dasola 21/01/2009 11:28

Bonjour Messaline, j'ai lu la nouvelle après avoir vu le film. Le film est en effet plus "soft". Et peut-être un peu long. La nouvelle va droit à l'essentiel, c'est dur, beau et brutal. J'ai lu qu'Annie Proulx avait écrit cette nouvelle à la suite d'un fait divers réel, d'un jeune homosexuel qui a été tué par d'autres. Bonne journée.

messaline 31/10/2008 19:09

Tu sais bien que chaque lecture a sa place dans mon blog, donc, ne t'inquiète pas, tu auras mes impressions :-)

Maeva 31/10/2008 03:04

Désolé je ne pourrais pas t'aider concernant ton problème de commentaires, je ne connais pas du tout overblog ^^;Lol, oui c'est vrai que j'ai écris "mon mari" alors que j'aurais dut dire Greg, mais en fait souvent ca m'echappe je le dis sans m'en rendre compte ! Le truc c'est que, à Tokyo j'ai pris l'habitude de parler de lui comme ca pour les problemes administratifs & co et du coup ca reste ! Et de toutes facons je n'ai pas beaucoup le choix c'est ça ou Greg, je ne peux plus dire "mon copain" (il me tuerait :DMais c'est vrai que tu m'as connu quand il n'était encore que mon copain...Le temps passe vite :)Tu me diras si "into the wild" est bien adapté quand tu l'auras lu ?

messaline 30/10/2008 20:04

Pour le nombre de messages, en fait, j'ai découvers la réponse directe à chaque message ... et quand tu fais ça (via l'administration du blog) le message du propriétaire n'est pas comptabilisé.mais je vais reprendre l'ancienne méthode, je préfère. Sinon, si y'a un bloggueur over-blog qui sait comment remettre les commentaires dans l'autre sens (les pls récents en bas et non le contraire) ça serait bien, je ne trouve plus comment changer celà !!! Oh l'autre, ton "mari" voilà que tu joues la madame !! hihi ! ça me fait toujours aussi bizarre de me dire que vous etes mariés ! :-DOui la fin n'est pas très gaie mais bon, c'est une histoire vraie. Je pense que j'essaierai d'acheter le livre.

Maeva 30/10/2008 10:54

Oui "into the wild" je voulais le voir & lire aussi mais mon mari m'a raconté la fin et ca m'a un peu refroidi :(Euh par contre j'ai l'impression que ton compteur de commentaires déconne : il indique toujours 2 pour ce post...du coup je pensais que mon dernier message n'etait pas passé ^^;