sauvages, Melanie Wallace

Publié le par Messaline

Sauvages

 

Dans l'ouest américain, juste aprèsla guerre de sécession, la garnison du capitaine Cutter retrouve deux femmes qui ont été faites prisonnières par une tribu indienne, Constance Smith et Abigail Buwell.

Ils cherchent bien sur à leur faire raconter leur captivité, mais alors que Constance raconte tout ce qu'elle a subi comme mauvais traitements par la famille d'indiens à qui elle a été donnée, Abigail garde le silence, et se laisse attendre la mort dans une vie qui semble ne plus avoir d'intéret pour elle.

 

La première partie du roman concerne Constance. On y trouve un chapitre très intéressant sur sa captivité, leur tentative d'évasion, et ce qu'elle observe du changement de comportement d'Abigail, qui au début, voulait s'enfuir et qui, au fur et à mesure, s'est accommodée de cette vie sauvage.

La deuxième partie est centrée sur Abigail, sur son silence face aux hommes qui la retrouvent. Sa vie est racontée, son enfance, sa captivité, mais sous forme de récit. On ne sait pas vraiment si c'est elle qui raconte (je ne le pense pas).

 

Je suis assez partagée concernant ce livre. Il ne m'a pas réellement passionnée, mais il est très intéressant concernant le mode de vie de l'époque.  C'est d'ailleurs pour ça que je le classe dans la catégorie "découvertes de civililsations". Mais il fait beaucoup plus documentaire que roman (cette impression est accentuée par l'utilisation du présent et du futur dans le récit, qui ne sont pas du tout des temps utiliés dans les romans, généralement ...).

Ce roman laisse deux impressions : la colère (par le récit de Constance), et la déception (par Abigail), déception d'avoir été "sauvée".

 

Commenter cet article

dolce_vita 23/11/2008 15:12

ça dépend du style ... Là ça ne fait pas du tout roman, ça donne plutot une impression de faits mis cote à cote ... Le seul fil conducteur qui parmet de catégoriser ce récit dans les romans, c'est Cutter qui dirige la garnison et qui cherche à savoir comment s'est passées les captivités des deux femmes ... dans le sens ou il en raconte en style épistolaire les faits à sa défunte femme ...
S'il intéresse quelqu'un, je l'ai mis à 4,5€ sur Priceminister (pseudo misato2), le livre est en très bon état, ou alors sans frais de port si la personne intéressée est sur paris ou RP, si on peut se capter qq part ...

A_girl_from_earth 23/11/2008 15:02

J'ai l'impression que c'est assez commun aux romans qui explorent les civilisations. Ce n'est jamais vraiment passionnant au niveau de l'intrigue, par contre c'est toujours très instructif.