Retour à Coal Run, Tawni O'Dell

Publié le par Messaline

Retour à Coal Run

J'avais pris ce livre au hasard chez Bouliniers, et je ne regrette pas.

Ivan revient à Coal Run, Cité Minière de Pennsylvanie.

Ayant reçu une lettre anonyme contenant l'article de journal indiquant la sortie de prison de Reese, enfermé pour avoir laissé pour morte sa femme Crystal, dans le coma depuis 19 ans, Ivan revient dans la ville où il est né, et retrouve des gens avec qui il a vécu son enfance et son adolescence.

Ancien footballeur, il avait dû arreter sa carrière à cause d'un accident. Il a décidé de partir en Floride, de quitter le pays ou il pensant avoir déçu tout le monde.

Ainsi, il quittait un endroit qui lui rappelle une catastrophe minière qui l'a privé de son père alors qu'il n'était encore qu'un enfant, une carrière ratée, des relations difficiles avec les gens de Coal Run, la perte de Val, son voisin parti à la guerre du Vietnam, qui lui avait promis de revenir, mais qui n'est jamais revenu, la relation passée avec Crystal qui ne s'est pas forcément bien terminée ...

Revenir à Coal Run le met face à tous ces gens. Ces gens qui ne comprennent pas son départ, et qui sont tous, de près ou de loin, liés à des évènements de sa vie, qu'il a essayé d'oublier en partant en Floride pendant 16 ans, et qui refont surface ...  

L'auteur raconte une histoire qui n'a rien d'extraordinaire. Des gens qui continuent à vivre, malgré un malheur, malgré des secrets enfouis.
Et c'est justement ce style, banal, sans fioritures, avec des mots simples, qui font de ce roman, un roman à lire, un roman qu'on retient.

On sent, au fur et à mesure des chapitres, que l'auteur est impliquée. On le sent d'autant plus lorsque, dans un épilogue, elle explique l'histoire de son roman.
Elle est elle-même originaire de Pennsylvanie, a connu les cités minières et des catastrophes qui ont pu y être liées.

Elle explique notamment que "Retour a Coal Run" a mis plusieurs années à sortir, suite à de nombreux refus d'éditeurs. Ce n'est qu'après l'écriture et la sortie de son 2ème roman qu'elle a réussi à sortir celui-ci.


Elle explique également qu'en Pennsylvanie, il existe une ville qui s'appelle Centralia, et qui brûle continuellement par le sol, suite à un incendie dans une mine, sous terre.

Elle s'est ainsi servit de ce qu'elle savait sur cette catastrophe, et de Coal Run, ville proche de l'endroit où elle est née, pour écrire "Retour à Coal Run". 

Il n'y a rien de plus réaliste que des romans où l'auteur explique ses choix. 




Ce coté réaliste apporte un plus au roman. L'intrusion de la guerre du Vietnam rend encore plus réaliste l'histoire, en lui donnant un coté "bateau".

Quel roman, racontant des histoires des années 60 aux Etats-Unis ne s'attarde pas sur un ou plusieurs personnages racontant des histoires de guerre, de camarades massacrés, ou de jambe perdue ?




Bref, au final, un roman très intéressant niveau informations, et au niveau de l'histoire racontée. Des personnages réalistes et attachants.

Publié dans Romans américains

Commenter cet article

Messaline 31/05/2009 19:45

Oui je suis assez contente ... Si tu veux le lire je peux te le prêter ... Préviens moi si tu le veux. Biz

A_girl_from_earth 24/05/2009 23:13

Tu sembles avoir fait une belle découverte hasardeuse comme on n'en fait pas souvent! Du coup ça m'intrigue ce livre! Je vais voir s'il est à la bib'.Bonne semaine!