Guide de survie des Européens à Montreal, Hubert Mansion

Publié le par Messaline

europeens-a-montreal.jpg

Voici un guide très intéressant à mettre entre les mains de tous ceux qui souhaitent tout recommencer de l'autre coté de la flaque, comme ils disent.

 

Recommencer sa vie dans un pays à l'autre bout du monde n'est probablement pas chose aisée. Mais dans cet ouvrage, Hubert Mansion donne plein d'informations utiles, mais drôles à la fois. Tout est bien à l'image de la couverture du livre : la voiture enneigée, sur laquelle un petit rigolo à tracé au doigt (ou plutôt à la mitaine) "Amuse-toi"  :)

 

A la lecture de ce livre, on se rend compte que le Canada ne se résume pas uniquement à 2m de neige, un hiver qui dure exagérément 10 mois sur 12, et des bottes fourrées.

 

Après ces 15 jours sous une chaleur humide de 30° en moyenne (merci pour se lisser les cheveux, c'est clairement impossible ...) on a pu découvrir beaucoup d'aspects qui n'ont rien à voir avec l'hiver.

 

Ce livre parle de tous les aspects inhabituels aux Européens. Les taxes calculées à part (tous les prix sont indiqués hors taxe ... ), les pourboires à ajouter dans les bars et restaurant (alors que c'est inclu chez nous), les salaires tous les 15 jours, les gens qui déménagent en masse les 1er juillet, les impôts, les cartes de crédits, la consommation d'eau, les plats régionaux (d'ailleurs, il n'a pas l'air d'aimer la poutone !) ... tout ce qui intervient dans la vie des gens et dont le fonctionnement diffère d'ici.

 

L'ouvrage est rempli de petits dictionnaires à thèmes, d'expressions traduites, d'adresses intéressantes, afin d'aider les européens à s'intégrer. Je ne l'ai lu qu'en fin de séjour, mais il a été tout de même intéressant de voir, après coup, et de comparer mes impressions après 15 jours de séjour.

 

Note : "Canada" vient de l'iropuoïen "Kanata" qui signifie "ensemble de cabanes", et par extension "village".

 

extraits :

 

Au Québec on dit "allo" pour dire "bonjour".

Pour dire "allo" on dit "allo" et pour dire "au revoir" on dit "bonjour".

ce qui fait que pour dire "allo, bonjour",

on dit "allo, allo"

 

 

La saison des couleurs, l'automne, est un phénomène extraordinaire à admirer dans la nature montréalaise. Vers la fin du mois de septembre et jusqu'en novembre, les feuilles des arbres prennent des colorations allant du jaune vif au rouge sang, parfois sur le même arbre. Cela donne une impression merveilleuse en forêt.

Mais d'où cela provient-il, oncle Paul ? Du fait que la chlorophyle (qui donne la couleur verte aux feuilles) n'est plus synthétisée car l'arbre retient la sève en prévision de l'hiver.D'autres éléments viennent alors pigmenter la feuille et lui donne ces couleurs magnifiques.

Dans le cas de l'érable, ce phénomène est doublé par l'accumulation de sucres qui provoque la synthèse des composés colorés.

 

La librairie du Québec

30 rue Gay Lussac

75005 Paris

 

The Abbey Bookshop

29 rue de la parcheminerie

75005 Paris

 

Publié dans Romans francophones

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Messaline 15/07/2010 20:47



Pourquoi n'as-tu pas migré finalement ?



A_girl_from_earth 10/07/2010 22:24



Intéressant! J'avais envisagé de migrer là-bas car j'avais adoré mes deux courts séjours à Montréal - superbe ville, superbes habitants!!