Jinbé, Misturu Adachi

Publié le par Messaline

Voilà une petite parenthèse dans tous les livres que je lis en ce moment. Je me suis remise à lire, faire des pauses, en prendre un autre, reprendre après le premier, lire des romans courts ou des mangas pendant les we. Je ne sais pas si ça me permets de faire descendre ma PAL plus vite mais en tous cas, une chose est sûre, c'est que quand je lis des livres longs, ça me permet de ne pas me lasser.

 

Je suis toujours dans La conjuration des imbéciles, et j'ai commencé Deadwood. La lecture de ce manga "One shot" comme on dit, qui m'aura pris la soirée, m'a été conseillé par mon ami Cyril, qui m'avait prévenue que c'était un peu curieux. Et ce n'est pas peu dire !

 

On suit, sur une très courte période, les agissements et les sentiments de 2 personnages, Miku et Jinbé, qui sont respectivement belle-fille et beau-père. Jinbé s'est marié il y a quelques années avec la maman de Miku. Celle-ci a malheureusement succombéil y a 3 ans, au bout d'un an seulement de mariage. Miku est restée vivre avec Jinbé.

 

Seulement, le vrai père de Miku traine dans les parages et voudrait bien récupérer sa fille. Jinbé n'est pas tellement d'accord. Il ne souhaite pas non plus se remarier. Ce qu'il souhaite c'est rester avec Miku ... Mais peut-être pas en tant que père-fille ...

 

 

Publié dans Romans étrangers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article