Les contes de la Bécasse, Maupassant

Publié le par Messaline

becasse.jpg

Après la chasse à la bécasse, on se réunit et on se raconte des histoires ...

 

Ce recueil est composé de petites nouvelles qui racontent un évènement, un souvenir, bon ou mauvais, d'une population originaire de Normandie, de la fin du 19eme siècle.

 

Le style toujouts fluide de Maupassant rend fort agréables ces petites nouvelles que l'on dévore en attendant l'issue, mais qui n'ont finalement rien d'extraordionaire.

 

Lecture sympathique toutefois, qui n'enlève rien à ce que je peux apprécier de Maupassant et de ses nouvelles plutôt tournées vers le fantastique. Je pense d'ailleurs relire le Horla du coup, qui est une lecture que j'ai découverte, comme beaucoup, au collège, et dont j'aimerais bien me souvenir :)

Publié dans Romans classiques

Commenter cet article

Hank 14/09/2010 12:36



C'est vrai qu'elles n'ont rien d'extraordinaire en apparence, ces nouvelles. Et en même temps, il m'a semblé y trouver en filigrane une remise en question des valeurs des "braves gens" ordinaires
qu'il dépeint. J'irais même jusqu'à dire un certain dégout, entre autre pour leur rapport obsessionnel à l'argent, leur cupidité, puisqu'il m'a semblé que c'était le travers commun de tous les
personnages (la nouvelle sur le chien abandonné dans une carrière est peut-être celle qui le met le plus en avant).



La plume et la page 21/06/2010 19:46



J'avais lu le Horla moi aussi au collège mais Les contes de la Bécasse, découverts plus tard, ne m'ont pas déplus. J'avais beaucoup aimé "Bel ami".