Les mots Doubs 2010, Besançon

Publié le par Messaline

DSC07360.JPG

Paris a le Salon Du Livre, Besançon a Les Mots Doubs. Un salon, 250 auteurs régionaux, nationaux et internationaux, qui viennent pour présenter leur nouveau roman, participer à des conférences ou des interviews sur France Bleu Besançon, ou tout simplement pour rencontrer les lecteurs.

 

Etant justement en vacances à Besac, ma ville natale pour 10 jours, j'ai pu profiter des 3 jours du salon, et ai ainsi pu m'y promener les 3 jours (oui, contrairement à Paris, l'entrée ici est gratuite).

 

 

DSC07348-copie-1

 

J'ai donc eu le plaisir de voir le grand Charles Aznavour.

 

Je n'ai pas acheté son livre car il y avait trop de monde, et quand je suis repassée, il ne signait plus car il devait partir dans les studios de France 3 ou je l'ai vu aux infos.

 

J'ai pu rencontrer une tripotée d'auteurs régionaux que je connais de nom car mes parents ont lu leurs livres. Il ne sert à rien que je mette leurs photos, ils ne sont pas connu du très grand public, mais certains comme André Besson, dont je prends plaisir à lire les romans du terroir.

 

Je peux ainsi citer Marie-Thérèse Boiteux, Janine Boissard, ou Pierre Antoine, qui a écrit des romans se passant à la fin du 19eme, dans le Haut-Doubs, dans des endroits que je connais bien, et dont je lirai très certainement les romans que mes parents m'ont prêtés.

 

 

 

J'ai d'ailleurs eu grand plaisir à discuter une bonne 20aine de minutes avec Bernard Simonay, que je croyais être un auteur principalement SF - Fantasy, et qui finalement écrit de tout style.

J'ai d'ailleurs acheté ce titre : "Le carrefour des ombres"

Il s'agit d'un auteur qui rencontre son héroïne. C'est un livre sur lequel il travaille, m'a-t-il dit, depuis 20 ans. C'est pour cette raison que j'ai choisi celui là. Mon père, quant à lui, a acheté, aujourd'hui, un de ses romans "Moïse, le pharaon maudit", que je lui emprunterai bien évidemment.

 

Cette rencontre agréable m'aura donné envie de découvrir son oeuvre.

 

 

 

 

D'autres rencontres aussi intéressantes qu'étonnantes :

DSC07367.JPG DSC07381.JPG

 Les Frères Bogdanov, dont le physique impressionnant est aussi célèbre que leurs interventions dans les émissions tv.

 

Patrice Carmouze, sans Dechavanne, fort heureusement, venu présenter son roman, ainsi que ses "carmouzeries" (n. f. : de Patrice Carmouze, nom du journaliste et animateur qui l'inspira à la télévision à la fin des années 80. La carmouzerie est l'incapacité de faire fonctionner un objet, qu'il soit hautement technologique ou banalement quotidien).

 

Bon, je lui ai demandé si les inventions qu'il devait tester étaient truquées, il a rigolé et m'a dit que pour le savoir, il fallait que je lise le livre :)

 

 

Pour terminer le petit tour des gens qui font plaisir à rencontrer, Lola Simonin :

DSC07383.JPG

 

Lola Simonin, je pense que personne ne connait sauf les Franc-comtois. Elle est auteur et interprète de "La Madeleine Proust". Elle se déguise en vieille franc-comtoise et fait ses One Woman Show.

 

Je ne peux m'emêcher de mettre une petite vidéo. J'ai choisi son passage chez Ruquier parce que j'aime bien le présentateur et elle arrive en costume de la Madeleine Proust et fait son cirque sur le plateau :)

 

J'attends avec impatience son retour sur les planches à Paris, ayant malheureusement raté son dernier passage.

 

 

 

 

Je vais terminer par le clou du spectacle, si on peut dire : Shan Sa.
DSC07504.JPG
Auteur Chinoise elle vit à Paris depuis qu'elle a 17 ans. Elle a écrit notemment "Impératrice" et "La joueuse de go", qui sont, je pense, les plus connus.
J'ai acheté ces 2 romans ainsi que le dernier qu'elle venait présenter : "La cithare nue".
Après une conférence pour présenter brièvement son nouveau roman,elle est venue faire des dédicaces pour les lecteurs, et est repartie rapidement pour participer à une interview pour France Bleu Besançon. Autant dire que j'ai eu de la chance de ne pas la rater !
Très agréable rencontre, et jolie signature accompagnée de son nom en langue chinoise ancienne. N'ayant lu, jusqu'à maintenant, qu'un seul roman d'elle, tout est réuni pour découvrir le reste de son oeuvre.
 
Bilan de ce salon très positif. Des auteurs souriants et disponibles, tous prêts, si on s'approche un peu de leur stand, à nous raconter de quoi être tenté de lire leurs romans, à nous parler de la naissance de leurs romans, et à signer des autographe ou faire des photos avec leurs lecteurs.

Commenter cet article

Messaline 18/11/2010 22:06



Je l'ai acheté sur PriceMinister, ainsi que Les 4 vies du saule.


Au salon "Les mots doubs" j'ai acheté (et dédicacé) "impératrice" et le dernier "La cithare nue". J'ai hâte de m'y mettre, l'auteur m'a fait tellement bonne impression (souriante, sympathique, en
plus elle parle français, on pouvait échanger avec elle) que je suis sure d'apprécier !


Pour "Les conspirateurs" tu trouveras mon commentaire dans mon blog de toutes façons, dès que je l'aurai lu !



Ankya 18/11/2010 20:49



Je te conseille Les Conspirateurs de Shan Sa. Lors d'un partenariat j'étais la seule à l'avoir aimé mais bon.. je garde espoir que quelqu'un d'autre l'apprécie !