Les Amérindiens du Québec, Jean-Claude Dupont

Publié le par Messaline

amerindiens.jpg

Je n'ai pas trouvé d'image de l'illustration, mais ce n'est pas grave. Une carte situant les différentes tribus est bien plus intéressante pour mieux suivre.

 

Durant les vacances, donc, j'ai eu l'irrésistible envie d'en savoir plus sur les peuples autochtones. Ce sont bien sur les Indiens, ou Amérindiens. Ils n'ont rien demandé à personne et se sont fait envahir par les conquistadors, comme chacun le sait.

 

J'ai commencé par lire ce petit livre, à la suite de notre visite du Musée des Civilisations à Ottawa, Ontario.

Je ne vais pas raconter cette visite puisque c'est déjà fait chez Cessy-Loup qui a détaillé toute la visite.

 

Dans ce petit livre, j'ai appris beaucoup de choses. La première partie est en fait une liste très détaillée des tribus, de leurs origines, de leurs coutumes, croyances et autres détails intéressants.

 

La 2eme partie présente quelques objets de différentes tribus, afin de montrer que toutes les tribus ne vivaient pas pareils, n'utilisaient pas les mêmes objets. Il ne faut pas les mettre dans le même panier, si je puis dire, tout dépend beaucoup dans quel lieu ils vivent, vue que tout ce qu'ils utilisent est généralement adapté au climat.

 

Je pense que ceux qui sont intéressés par les Indiens d'Amériques sauront chercher des informations ciblées. Je voulais juste parler un peu des deux tribus que j'ai un peu approchées.

 

Nous sommes allés visiter 2 réserves de 2 tribus différentes. Tout était très différent puisqu'en plus de ne pas être les mêmes tribus, les contextes étaient différents car l'une était une reconstitution d'époque, l'autre est un village ou les descendants vivent à l'heure actuelle.

 

Les Mohawks :

 

Photoiphone110710-222.jpg

 

 

 

Voir le lien pour une définition.

Nous sommes allés nous aventurer dans la réserve nommée Kanahwake, à une 20 aine de km de Montreal. Quand je dis "aventurer" c'est le mot, car on se croirait dans une autre époque.

Il faisait très chaud, lourd même. Les rues étaient désertes, mais probablement pas les maisons. On se sentait presque épié à travers les rideaux des maisons en palissades.

Je n'irais pas jusqu'à dire "délabré" mais l'esprit qui règle dans cette réserve est spécial. Aussi lourd que l'air.

 

Les Mohawks s'allient aux Anglais. C'est finalement une affaire de destin que la tribu contre laquelle ils se sont battus est celle des Hurons-Wendats, qui est celle dont nous avons visité le site reconstitué à Wendake, au nord de la ville de Québec ...

 

 

 

 

 

Photoiphone110710-054-copie-1.jpg

Les Hurons-Wendats :  

 

 C'est le peuple qui a rencontré les Français quand ceux-ci ont débarqué à Québec. Samuel de Champlain se serait écrié "Quelle belle hure !!" en voyant la coiffure de leur chef.

La tribu Huronne est prospère et fait partie des plus équilibrées. Aujourd'hui, ils sont très peu, mais, comme nous a expliqué Lise, la dame huronne qui nous a fait la visite du village, ils essaient de permettre aux jeunes des tribus plus pauvres de travailler pour des emplois saisonniers. (En l'occurrence, certains autres groupes de visiteurs étaient menés par des membres d'autres tribus).

Nous avons donc visité les parties importantes d'un village typique. La maison qui abrite 6 à 8 familles, le tipi du chef, le tipi de purification (sauna, en gros), le fumoir, la hutte du Chamane, etc etc ...

 

Très bonne visite et très intéressante, nous avons appris des tonnes de détails sur le vie, passée et contemporaine.

 

 

 

Voilà ce que m'a apporté cette lecture.

Cet intérêt s'est développé au fur et à mesure du voyage. Je ne m'attendais pas, en partant à Montreal, que je m'arreterais dans 2 réserves indiennes. J'aurai ainsi vu 3 réserves en tout, puisque j'avais visité une réserve de la tribu des Navajos du coté du Grand Canyon, aux Etats-Unis en 2008.

 

Impossible de visiter un pays sans connaitre les populations qui y sont réellement nées ...

Commenter cet article